Secours Populaire Français

Les jeunes Palestiniens de Jérusalem s’organisent pour améliorer la vie de leur communauté, main dans la main avec le Secours populaire et la Palestinian Medical Relief Society (PMRS).

Avec 56 comités créés dans 25 quartiers (de la vieille ville aux villages isolés du district de Jérusalem), 14 340 jeunes mobilisés sur les deux premières années, le Secours populaire et PMRS travaillent depuis trois ans à soutenir et à renforcer la place des jeunes dans la communauté, avec succès. Le programme, mené de 2012 à 2015, représente un budget de 1,2 million d’euros. L’Agence française de développement a assuré son financement à hauteur de 50 %.

Mohammed, 22 ans, secouriste volontaire et formateur en secourisme dans la vieille ville de Jerusalem

De la formation au brossage des dents à la santé reproductive, les interventions auprès des écoles et la formation de comités scolaires parmi les lycéens répondent à une demande accrue des enseignants et des officiels palestiniens.

Mohammed, 22 ans, secouriste volontaire et formateur en secourisme dans la vieille ville de Jerusalem

"Quand on avait 16 ou 17 ans, on lançait des pierres, et on se faisait tout de suite arrêter. On allait immédiatement en prison. Aujourd’hui, je suis devenu secouriste. Au lieu de lancer des pierres, je peux rendre service à la communauté" Mohammed, 22 ans, secouriste volontaire et formateur en secourisme dans la vieille ville de Jerusalem.

Mohammed, 22 ans, secouriste volontaire et formateur en secourisme dans la vieille ville de Jerusalem

Article par Julie Couzinet et photos par Eloise Bollack.

Lire la suite de l'article sur le site du Secours Populaire Français

Details:
Eloise Bollack / Julie Couzinet / SPF
May 5, 2015
Categories:
NGO
Tags:
Secours Populaire
PMRS
Youth
East Jerusalem